Download La publicite dans l'art contemporain : Tome 1, Esthetique et by Vangelis Athanassopoulos PDF

By Vangelis Athanassopoulos

Suggestion problématique et contradictoire, le postmodernisme ne jouit pas d'une très bonne réputation dans le milieu universitaire français, et pour reason. Convoqué à propos d'à peu près tout et de n'importe quoi, il se présente souvent comme une sorte de nébuleuse de contenu privée de tout sens spécifique. Néanmoins, au lieu de le réfuter comme tendancieux et spéculatif, ce livre se suggest de l'envisager comme défi à relever. A travers l'étude de l'appropriation de l. a. publicité par l'art contemporain, il vise à articuler une théorie critique sur le statut de l'image après l. a. crise de l'avant-garde et sa collusion avec los angeles sphère des médias de masse. Ni une apologie, ni une condamnation inconditionnelle du postmodernisme, il s'agit d'une tentative de réfléchir avec les photos plutôt que simplement sur elles, créant les stipulations qui permettront de penser le rapport entre ce qu'elles disent et ce qu'elles font dans cette tradition visuelle qui est l. a. nôtre.

Show description

Read or Download La publicite dans l'art contemporain : Tome 1, Esthetique et postmodernisme PDF

Similar french books

Protection de l'Environnement Sur les Plates Formes Industrielles

Les plates-formes industrielles ou websites multi-exploitants représentent un défi pour le droit de l'environnement. L'adaptation du droit des installations classées y est difficile, du fait de los angeles multiplication des opérateurs et de los angeles superposition des droits privé et public. L'effectivité du droit de l'environnement est réduite, l'appréciation et los angeles prévention des risques environnementaux et industriels étant à l. a. fois collectives et individuelles.

Extra resources for La publicite dans l'art contemporain : Tome 1, Esthetique et postmodernisme

Sample text

53 Cf. E. Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique, trad. M. Foucault, Paris, J. Vrin, 1964, § 57 et 58. 50 37 non simplement à une figure ou trope intralinguistique 54. « Les règles des actes illocutoires déterminent si l’effectuation d’un acte donné est réussie, de même que les règles grammaticales déterminent si le produit d’un acte locutoire – une phrase – est bien formé… Mais tandis que les règles de grammaire s’appliquent aux rapports entre le son, la syntaxe et la signification, les règles des actes illocutoires s’appliquent aux rapports entre personnes 55.

Ici, l’image et le « texte » trouvent un nouveau mode de coexistence dans l’« information » publicitaire mais surtout dans le jeu de mots sur le mot figure. Le ticket confirme l’acte d’achat, il est le résultat de l’échange commercial, tandis que les publicités entre lesquelles il se trouve placé en représentent une phase antérieure, voire la motivation initiale. Dans Homes for America, « les photographies sont en corrélation avec les listes et les paragraphes documentaires, qui “représentent” la logique sérielle des ensembles de logements » ; dans Figurative, les images figurent en relation avec la colonne des chiffres qui, à leur tour, trans-figurent – transcodent – l’image.

T. Trezise, Paris, Galilée, 1989, p. 29. C’est ainsi que de Man établit la continuité entre le domaine locutoire de la grammaire et le domaine perlocutoire de la rhétorique. La distinction – ainsi que la continuité – entre le domaine locutoire (l’action exercée en utilisant des propositions) et le domaine perlocutoire (l’action exercée par l’usage des propositions) présente des implications fécondes dans le cadre du ready-made. Comme l’observe Dominique Chateau, on peut distinguer entre « ce qu’un artiste effectue en présentant une œuvre et ce qu’il effectue par sa présentation.

Download PDF sample

Rated 4.40 of 5 – based on 11 votes